La famille est un archipel

Des tapis recouvrent le sol, créant une ambiance feutrée, ils invitent à se poser
Les petits peuvent investir l’espace du tapis : c'est un lieu d’exploration et de jeu privilégié, tout en participant à la grande réunion de famille qui se tient là. Une assemblée de chaises, réunie en cercle, représente les membres de la famille dans toute leur diversité de tailles 
et de styles. Age, sexe, rang dans la filiation, talents, et divers autres critères sont suggérés à travers la chaise (manipulation d’accessoires, diversité des matières mais aussi odeurs 
et parfums... capitaux dans l'éveil des tout-petits et la constitution des souvenirs) 
afin que l’on s’invente et s'approprie la personnalité du parent qu'elle symbolise, qu'il soit enfant ou adulte… On peut se cacher sous les jupes maternelles, se lover dans les doux tricots de grand-mère, prendre place à coté du chien de l’oncle écossais ou sur les genoux de tante bijoux qui sent si bon, etc.

Au dessus de cette assemblée bruyante (poste audio diffusant : conversations, 
éclatsde rires, bruit de couverts), un autre groupe prolonge l’assemblée : des abat-jours (diffusent une douce lumière), ce sont les esprits des absents, ceux qui sont loin ou décédés mais toujours présents dans la pensée de la famille.